HISTOIRE DES SERVICES DE COMMUNICATIONS RADIO ET DU TRAFIC MARITIME AU CANADA

Région de l'Atlantique

Stations opérationnelles
Officiers de communications maritimes
Le Centre des SCTM de Placentia est composé de l'ancienne Station Radio de la Garde côtière de St. Lawrence et de l'ancien Centre des Services du Trafic Maritime de Placentia. Le Centre des SCTM de Placentia est situé dans le port d'Argentia, Terre-Neuve, et sa zone de responsabilité (ZDR) s'étend de Cape Ballard à l'est jusqu'à Ramea à l'ouest.

La majeure partie de cette ZDR est la zone STM de la baie de Placentia. Le Centre des SCTM surveille et régularise le trafic maritime à l'intérieur de cette zone dans laquelle on retrouve les ports d'Argentia, de Long Harbour, d'Arnold's Cove, de Marystown, de Burin, de Come-by-Chance et de Whiften Head. Les sites radars situés à Cuslett, Pearce Peark et Arnold's Cove fournissent une excellente couverture des voies de trafic de la baie.

La SRGC de St. Lawrence fut transférée au Centre des SCTM de Placentia en avril 1997. Avec les facilités de 'Newfoundland Transhipment' qui manipulent le pétrole produit par Hibernia à partir de Whiften Head, le trafic maritime a augmenté de façon continue au cours des dernières années. Le développement à venir du champ pétrolifère de Terra Nova va également contribuer à augmenter davantage l'achalandage des pétroliers dans cette région. Par conséquent, la baie de Placentia Bay est une région en pleine effervescence et très active.


Services du Trafic Maritime (STM)

Jusque vers 1940, Argentia était un petit village tranquille d'environ 115 familles. On y installa une base navale américaine qui fut officiellement mise en service le 28 août 1941. Puis, vers la fin des années 60 et au début des années 70, le trafic maritime dans la baie de Placentia fut affecté par d'importants changements. De nombreux et modernes navires de pêche hauturiers commencèrent à opérer à partir des installations de pêche de Burin, Marystown et Arnold's Cove; on construisit le chantier maritime de Marystown et plus tard des installations de réparation des plate formes de forage; on vit apparaître les installations pour accommoder les traversiers de passagers et d'automobiles entre Argentia et North Sydney; on construisit un port pour le transbordement de produits du poisson frais, congelés et salés pour exportation à l'étranger; on construisit le plus gros terminal de phosphore au monde à Long Harbour et on vit la construction de la raffinerie de Come-by-Chance.

Tous ces changements et nouveaux développements ont eu pour effet de créer un besoin de meilleur contrôle du trafic maritime dans la baie de Placentia afin d'augmenter tant la sécurité des navigateurs que la protection de l'environnement maritime. C'est ainsi que le Centre de Service du Trafic Maritime (STM) de Placentia a vu le jour en 1973 et est toujours aussi actif de nos jours.

Au tout début, le STM surveillaient les mouvements des pétroliers au nom de leur 'première unité mobile STM', le NGCC Bartlett qui était ancré au large d'Argentia. Le premier radar utilisé était un radar de bateau avec l'antenne installée sur le toit de l'édifice. Plus tard, des sites de radar et VHF télécommandés furent installés à Arnold's Cove et Cuslett, ainsi qu'un site VHF et radar à Freshwater contrôlés à partir d'Argentia. Plus tard, la fermeture de la raffinerie et un réalignement des ressources a occasionné une réduction du personnel. De même, les facilités radar et VHF de Cuslett furent transférés à Port aux Basques et on vit l'apparition d'un nouveau système STM.

Dans les années qui ont suivi, les volumes de trafic sont demeurés relativement constants. Le Centre STM fut souvent utilisé comme Centre d'entrainement pour les régulateurs du trafic maritime (RTM) des autres Centres. Puis, en 1985, vint la décision du gouvernement fédéral d'abolir le système de STM dans la baie de Placentia. Cette décision fut renversée à la toute dernière minute grâce aux efforts de lobbying du gouvernement provincial et des usagers locaux. En 1987, on remit la raffinerie de Come-by-Chance en activité et les volumes de trafic atteignirent un volume record en 1988. Cette augmentation du trafic maritime eut pour résultat, en 1992, de finalement replacer l'équipement radar désuet par la toute nouvelle technologie sur le marché.
Accueil
Unifor
Local 2182 des TCA
Placentia / VCP


English | Accueil | Services | Histoire | Presse | Liens | Contact | Membres

Copyright © Chenel Communications