HISTOIRE DES SERVICES DE COMMUNICATIONS RADIO ET DU TRAFIC MARITIME AU CANADA

Région de l'Atlantique

Stations opérationnelles
Officiers de communications maritimes
Le Centre des Services de Communications et de Trafic Maritimes de Port aux Basques comprend l'ancien Centre des Services de Trafic Maritime (STM) de Port aux Basques et l'ancienne Station Radio de la Garde côtière de Stephenville. Ce nouveau Centre est stratégiquement situé sur un promontoire rocheux qui surplombe le port de Port aux Basques.

Le Centre des SCTM offre aux navigateurs un service complet de sécurité. Grâce à la prestation d'une veille continue de sécurité sur les voies VHF et MF RT, combinée à l'installation d'un nouveau système de radar amélioré en septembre 2000, Port aux Basques se veut un Centre complètement intégré qui offre aux navigateurs un service des plus efficient et efficace.

Suite à la fermeture de la raffinerie de Come by Chance, située sur la péninsule Avalon, ainsi qu'à une étude de ressources faite par le gouvernement fédéral vers le milieu des années 70, ce dernier a décidé de relocaliser certaines opérations radio VHF ainsi que le matériel radar de la baie Placentia à Port aux Basques.

En conséquence, les Services de Trafic Maritime de haut niveau du Centre STM de Port aux Basques ont débuté en janvier 1978 avec un personnel opérationnel de 5 régulateurs du trafic maritime. Le Centre STM est d'une grande aide aux navires qui utilisent le chenal étroit, souvent bouché par la brume et bordé de Haut-fonds dangereux qui bordent le chenal étroit permettant d'entrer ou de sortir de Port-aux-Basques. Au début, les évacuations médicales se faisaient sous la direction du sous-centre de Recherche et Sauvetage de St. John's et le Centre STM assumait les communications lors des missions de R & S. Le trafic de routine incluait les messages pour Ecareg Canada lorsque les navires entraient ou sortaient du très achalandé détroit de Cabot.

Pendant la saison des glaces, la route normalement recommandée pour les navires engagés dans des voyages internationaux vers ou du Golfe Saint-Laurence se situe dans une zone généralement moins congestionnée de glaces au large de Port aux Basques. Pour cette raison, on retrouve dans cette région un haut volume de trafic maritime, y incluant de nombreux traversiers et navires de pêche.

En juin 1999, la Station Radio de la Garde côtière de Stephenville fut relocalisée à Port aux Basques. Depuis cette date, le nouveau Centre intégré fournit des services de radio et de trafic maritime avec l'assistance de la toute dernière technologie en matière de suivi par radar dû à la sans cesse augmentation du trafic maritime. Tous les sites télécommandés autrefois contrôlés à partir de Stephenville sont maintenant contrôlés à partir de Port aux Basques. La station fournit un service dans les deux langues officielles.

L'importance du Centre des SCTM de Port aux Basques est beaucoup due à sa position stratégique dans le détroit de Cabot. Le détroit de Cabot est l'une des voies maritimes les plus achalandées au Canada, reliant les Grands Lacs et la voie maritime du Saint-Laurent à l'océan Atlantique.
Accueil
Unifor
Local 2182 des TCA
Port aux Basques / VOJ


English | Accueil | Services | Histoire | Presse | Liens | Contact | Membres

Copyright © Chenel Communications